Lorsque j’ai commencé à chercher des tissus pour les créations Atelier Limette, j’ai souhaité mettre en avant une démarche responsable et écologique. Mes recherches se sont alors orientées vers des matières naturelles et ayant reçu la certification d’un label environnemental.

J’ai choisi d’utiliser des tissus labellisés GOTS (Global Organic Textile Standard). Mais avant de vous exposer les raisons et avantages de ce choix, quelques informations sur la production du coton s’imposent.

Le coton est la fibre naturelle la plus produite, en effet il représente 40% de la production mondiale. Hélàs, cette industrie est très gourmande en eau (il faut plusieurs milliers de litres pour faire un seul kilo de coton), mais aussi en engrais et en pesticides dans le cadre de l’agriculture conventionnelle. Ces produits sont tristement connus pour leur méfaits sur la santé des agriculteurs qui peuvent alors développer de nombreuses maladies.

Ces pesticides, on les retrouve par la suite dans les eaux usées rejetées par les usines de l’industrie textile, ayant alors un impact sur une autre partie de la population.

Ce ne sont pas les seuls produits toxiques que le coton conventionnel va rencontrer. En effet, après la récolte, les fibres de coton sont blanchies au chlore puis peuvent être teintées avec des métaux lourds. Enfin, le coton transformé en textile reçoit par exemple des traitements pour le rendre infroissable ou encore des colorants. Ces produits peuvent provoquer irritations et allergies.

Vous l’aurez compris, la culture conventionnelle du coton est plutôt catastrophique pour l’environnement mais aussi directement pour les hommes.

Heureusement, depuis quelques années, il existe des filières de production biologiques, plus respectueuses des hommes et de la planète. Pour contrôler cela et garantir le plus de transparence possible, des labels ont été crées, dont le référentiel GOTS.

Le référentiel GOTS est reconnu mondialement. Depuis 2006, il définit des critères environnementaux et sociaux tout au long de la production textile, du champ de coton à la teinture du tissu.

Tout d’abord les tissus ayant la certification GOTS contiennent au moins 70% de fibres biologiques. C’est à dire qu’une attention a été portée dès la culture du coton pour produire des fibres propres, sans pesticides et produits toxiques.

De plus, lors de la transformation des fibres en textiles, un soin particulier est apporté afin d’écarter les produits les plus nocifs. Les métaux lourds, les OGM, le chlore sont totalement bannis, évitant aux travailleurs et aux consommateurs un contact avec ces produits dangereux.

L’impact environnemental est aussi une préoccupation majeure : les usines doivent avoir une politique de diminution des déchets et des rejets.

Enfin le référentiel GOTS porte son attention sur des exigences sociales. Effectivement les industries doivent respecter les normes fondamentales de l’Organisation Internationale du Travail. On y retrouve par exemple, l’élimination du travail forcé et l’abolition du travail des enfants, la liberté syndicale, la suffisance des salaires ou encore l’amélioration des conditions de travail.

Utiliser des tissus certifiés GOTS garantit une couture éthique et responsable, respectueuse des hommes et de la planète.